En 1524, l'abbaye de Wissembourg est sécularisée et transformée en collégiale laïque à l'instigation de son dernier abbé, Rüdiger Fischer, puis en 1546, la collégiale est subordonnée à l'autorité de l'évêché de Spire. L'abbé de Wissembourg devient abbé-prévôt, titre porté par les évêques de Spire.

Wissembourg, Bas-Rhin