© Hugues Ruhlmann, Edith Ruhlmann, Arlette Struss
 © Hugues Ruhlmann, Edith Ruhlmann, Arlette Struss
 © Hugues Ruhlmann, Edith Ruhlmann, Arlette Struss
Lieu de conservation
Cote
p.i.314
Support
parchemin
Hauteur sans repli
205mm
Largeur
264mm
Nombre de sceaux sur l’acte
1
Langue du document
Allemand
Date (exacte)
1398
Date quantième
17 janvier
(Geben zu Frankenfurt uf dem Meyne, noch Cristes geburt dreyczenhundert jare und dochnoch in dem achtundnewnczigisten jaren, an sand Anthoniy tage, unserr reiche des behemischen in dem fumfunddreissigisten und des romischen in dem czweyundczweineczigisten jaren.)
Lieu d'émission
Francfort-sur-le-Main (Allemagne)
Analyse

Le roi Wenceslas déclare la ville et les bourgeois de Mulhouse, innocents des griefs qui leurs fait suite à des lettres portant un sceau de Mulhouse, toujours dans l’affaire entre Mulhouse et les nobles Bernard de Beblenheim, Dietrich de Weitenmühle, Barthélémy de Wunnenberg et Henri de Réguisheim.

Formule de corroboration

Mit urkunt dicz brifes vorsigelt mit unserm ufgedrukten insigel.

Commentaire

Dans le cartulaire d'Xavier Mossmann, n°411 page 397.

Repli
absence de repli
Rédacteur
Hugues Ruhlmann
Edith Ruhlmann
Arlette Struss