Sceau type

Jean Ier de Bourgogne - Duc de Bourgogne - deuxième - grand sceau

Ordinal: 
deuxième
Date d'utilisation: 
[1407 - 1419]
Forme: 
rond
Diamètre: 
105mm
Description: 

En armure toutes pièces, coiffé d'un bassinet à visière relevée, cimé d'une fleur de lis, le duc galope vers la droite, une épée à la main. Son bouclier porte les armes écartelées de Touraine et de Bourgogne, à l'écusson de Flandre en abîme. le pourpoint est armorié de même et se termine par de larges manches flottantes à bords découpés. le cheval est couvert d'une housse de mailles, garnie d'une housse d'étoffe aux armes ducales inversées. la tête de l'animal est protégée par un chanfrein métallique recouvrant sa nuque. Au-dessus de l'arrière-train de l'animal sont disposés deux écus portant respectivement les armes de Bourgognes-Comté et d'Artois.

La légende est disposée sur une large banderole.

Type d'alphabet: 
gothique
Légende théorique: 
S' / iohis / ducis burgu / die comitis flandrie arthesii z burgudie pa / latinus dns de salinis z de ma / chlinia
Légende transcrite: 
Sigillum Iohannis ducis Burgundie, comitis Flandrie, Arthesiii et Burgundie palatinus, dominus de Salinis et de Machlinia
Langue de la légende: 
latin

Emblématique

Localisation(s): 
Bouclier, housse, pièces vestimentaires
Localisation(s): 
écu, champ

Franche-Comté

Localisation(s): 
écu, champ

Empreinte

Moulage

Dessin

Acte

Le duc de Bourgogne Jean sans Peur signifie à la duchesse de Bourbonnais qu'il lui accorde un délai de deux ans pour sa reconnaissance de vassalité.

Don entre vifs par le duc de Bourgogne Jean sans Peur à son fils le comte de Charolais des château, rentes et revenus de Châtelvilain et ses appartenances.

Traité de paix entre le dauphin Charles et Jean sans Peur, duc de Bourgogne.

Mandement de Jean sans Peur pour faire enquêter sur les pillages faits dans la terre de Saint-Oyend par le capitaine du château de Montréal

Lettres de sauf-conduit envoyées par le roi et le duc de Bourgogne au duc pour le voyage qu'il projette de faire à Gien. . (1410, 3 février)

Réunion en un seul fief de tous les moulins à vent de Caprycke

Traité d'alliance entre Jean duc de Bourgogne, Charles duc d'Orléans et Philippe comte de Vertus

Affranchissement accordé par le duc de Bourgogne Jean sans Peur à son chatelain de Talant, Jean de Puligny

Lettres de Jean sans Peur, duc de Bourgogne, maintenant les religieux de Bèze en la possession de leur droit de taille à Nantilly.