Sceau type

Philippe II de Bourgogne - Duc de Bourgogne - deuxième - sceau du secret

Ordinal: 
deuxième
Date d'utilisation: 
[1385 - 1385]
Surface d'estampage: 
plane
Forme: 
rond
Diamètre: 
37mm
Description: 

Un lion assis, tourné vers dextre, coiffé d'un heaume à volet cimé d'une fleur de lys double, mantelé de Bourgogne moderne. Dans le champ, en haut à dextre l'écu au lion de Flandre, à senestre celui d'Artois, en bas à dextre l'écu billeté au lion de Bourgogne-comté, et en pointe celui de Rethel (deux râteaux en pal).

Légende théorique: 
S. SECRETI. P. FILII. REG. [Z] PARIS. FRA(n)CIE. DUCIS. BURGO(n)DIE. CO(m)ITIS. FLANDRIE. ARTESII [Z] BURGO(n)DIE. // PALATINI. DNI. DE. SALINIS. CO(m)ITIS. REGISTETEN. [Z] DNI. DE. MALINIS.
Légende transcrite: 
Sigillum secreti Philippi filii regis et paris Francie, ducis Burgundie, comitis Flandrie, Artesii et Burgondie palatini, domini de Salinis, comitis Registetensis et domini de Malinis
Langue de la légende: 
latin

Emblématique

Localisation(s): 
écu, pièces vestimentaires
Localisation(s): 
écu, champ
Localisation(s): 
écu, champ
Localisation(s): 
écu, champ
Localisation(s): 
écu, champ

Empreinte

Moulage

Acte

Le duc et la duchesse de Bourgogne et le duc et la duchesse de Bavière fixent les conventions matrimoniales pour le mariage de leurs enfants.

Philippe II le Hardi fait payer au chambellan Henri de Montbéliard ses frais de voyage à Cambrai (noces de ses enfants)

Promesse de Philippe le Hardi de faire ratifier par ses enfants le traité de mariage de son fils Jean avec Marguerite, fille d'Aubert de Bavière, frère du comte de Hainaut

Philippe II de Bourgogne, ordonne aux gouverneurs des finances du duché de faire verser 2000 deniers d'or franc à son chancelier Jean Canard pour acquérir un cheval et les nécessités liées à son office.