Sceau type

Philippe II de Bourgogne - Duc de Bourgogne - troisième - grand sceau

Ordinal: 
troisième
Date d'utilisation: 
[1389 - 1395]
Surface d'estampage: 
plane
Date: 
1389
Forme: 
rond
Diamètre: 
100mm
Description: 

En armure toutes pièces, coiffé d'un heaume ovoïde ceint d'un tortil et cimé de la fleur de lis double à cinq houppes, le duc galope vers la droite, brandissant une épée. Bouclier, pourpoint, troussequin et housse du cheval porte les armes écartelées écartelées de Touraine et de Bourgogne. La têtedu chavl est cimé d'une fleur de lis à trois houppes. Les lettres P et M, pour Philippus et Margareta ornent les rênes du cheval. Dans le champ sont disposés quatre écus : trois au-dessus de l'arrière train du cheval, ils portent respectivement les armes de Bourgogne-cComté, Artois et Flandre ; un quatrième portant els armes de Rethel est placé sous la tête du cheval. Le champ est couvert d'un réseau de losanges dans lesquels sont placés les différentes armes des écus.

Encadrement de la légende: 

Entre deux filets

Légende théorique: 
S' : PH'I : FILII : REGIS : FRANCIE : DVC : BVRGODIE : COIT' : FLADRIE : ARTESII : Z : BVRGODIE : P / ALATINI : DNI : D' : SALINIS : COIT' : REGITESTEN : Z : DRI : MAS / CLIE
Légende transcrite: 
Sigillum Philippi, filii regis Francie, ducis Burgondie, comitis Flandrie, Artesii et Burgondie palatini, domini de Salinis, comitis Registestensis et domini Masclie
Langue de la légende: 
latin
Commentaire: 

La matrice de ce sceau fut gravée en 1389 par l'orfèvre dijonnais Jean Fouet, elle fut brisée par l'orfèvre Courselin lorsqu'il grava le nouveau grand sceau pour lequel il fut payé en août 1397 (Laurent, 1993, page 588).

Emblématique

Localisation(s): 
Bouclier, housse
Localisation(s): 
champ, Bouclier, housse, pièces vestimentaires
Localisation(s): 
écu, champ
Localisation(s): 
écu, champ
Localisation(s): 
écu, champ

Empreinte

Moulage

Dessin

Acte

Amortissement de biens à Premesque, à Verlinghem et à Lille

Sentence arbitrale entre le duc de Bretagne, le seigneur de Clisson et le comte de Penthièvre

Lieu de dépôt:

Sentence du duc, choisi comme arbitre entre le roi de France, comme Dauphin du Viennois, et Pierre comte de Genève

Amortissements de terres, contentieux et quittance de droits