Sceau type

Philippe III de France - Roi de France - deuxième - grand sceau

Ordinal: 
deuxième
Date d'utilisation: 
[1271 - 1285]
Surface d'estampage: 
plane
Forme: 
rond
Diamètre: 
82mm
Sceau antesusceptum: 
non
Description: 

Le roi est assis sur un trône orné d'avant-corps de dragons aux longs cous couverts d'écailles, ses pieds reposant sur un tapis résillé semé de quartefeuilles et surmontant une arcature. Il porte une couronne à trois fleurs de lis dont le bandeau est orné de pierreries. Il est vêtu d'une dalmatique aux manches bordées d'un galon fleurdelisé et d'un manteau également bordé d'un galon fleurdelisé et attaché sur l'épaule droite par un fermail rond. De la main droite, il tient une fleur de lis et de la gauche un sceptre terminé par une fleur de lis florencée.

Type d'alphabet: 
oncial
Encadrement de la légende: 

Entre deux doubles cercles de grènetis, les cercles intérieurs étant séparés du champ par un filet.

Légende théorique: 
. PHILIPPVS : DEI : GRA / CIA : FRANCORVM : REX .
Légende transcrite: 
. PHILIPPVS : DEI : GRA / CIA : FRANCORVM : REX .
Langue de la légende: 
latin
Commentaire: 

La plus ancienne empreinte connue de ce deuxième sceau de majesté, valide un acte de Décembre 1271 (Arch. nat., J 401 n° 3). Cependant Philippe III fit certainement graver ce sceau, le premier étant d'une facture grossière, en Mai 1271, date de son retour en France, et le 15 Août, jour de son sacre. L'empreinte la plus récente est appendue à un acte de Février 1285 (Arch. nat., K 35 n° 14).

Empreinte

Moulage

Acte

Confirmation d'une transaction passée entre P. de Beauvoisin , pré­cepteur de Saint-Gilles, et Guillaume de Mora, pannetier du roi et chatelain de la Motte, au sujet de leurs droits sur ce lieu et Canavère

Vidimus d'un acte de juin 1281, du roi Philippe III le Hardi : Robert de Bourgogne assurait au roi le mariage entre son fils aîné et Alix, la fille d'Othes de Bourgogne.

Confirmation par Philippe le Hardi, d'une vente faite à son chambellan, Pierre de Broce.