Sceau type

François Ier - Roi de France - grand sceau

Sigillant: 
Date d'utilisation: 
[1515 - 1517]
Surface d'estampage: 
plane
Forme: 
rond
Diamètre: 
102mm
Description: 

Le roi est assis sur un trône dont les deux hauts montants sont recouverts de draperies, sous un pavillon fleurdelisé dont deux anges aux ailes déployées, placés au-dessus du comble, écartent les courtines. Ses pieds reposent sur deux lions couchés dos à dos sur une estrade s’avançant en demi-lune. Il porte une couronne, une dalmatique, un manteau doublé d’hermine et un camail. De la main droite il tient un sceptre terminé par un motif floral renflé et de la gauche une main de justice. Le pourtour du champ est bordé intérieurement de festons soulignés extérieurement d’un épais filet décoré.

Encadrement de la légende: 

entre deux filets

Légende théorique: 
/ FRA(n)CISCUS DEI GRACIA / FRANCORVM REX (une fleur) PRIMVS (une fleur)
Légende transcrite: 
FRACISCVS . DEI . GRACIA . FRANCORVM . REX . PRIMVS
Langue de la légende: 
latin

Empreinte

Moulage

Acte

ordre de François Ier pour faire payer aux Frères Precheurs de Paris une somme de 4000 l. qui leur avait été léguée en 1346 par le dauphin Humbert patriarche d'Alexandrie

lettres de sauvegarde pour l'abbaye de Saint-Arnould de Metz

Confirmation de tous les priviléges accordés à l'ordre de Jérusalem par les anciens comtes de Provence

confirmation des privilèges de la ville de Périgueux

Lettres patentes relatives au pariage de Marloux (diocèse de Chalon) entre le duc de Bourgogne et le Chapitre de Remiremont

Lettres patentes octroyant amortissement aux Augustins de Toulouse pour leurs biens ruraux non nobles.

Lettres patentes levant la sentence d’excommunication et de censure lancée par l’archevêque de Bordeaux contre les frères de l’Observance.

Provisions d’office de greffier au Parlement de Toulouse pour Étienne Potier de la Terrasse.