Les Ribeaupierre furent avec Maximin Ier pour la première fois mentionnés comme protecteurs de la confrérie des ménétriers, liée au pèlerinage de Dusenbach, fondé près de Ribeauvillé par les Ribeaupierre et plusieurs fois agrandi par leurs soins.

Benoît Jordan, « Ribeaupierre de (Rappoltstein von) », in: N.D.B.A., vol. 31, p. 3186 (1998), s.v. "3. Maximin ou Smassmann Ier".