Ordinal
premier
Date d'utilisation
1336

Philippe VI de France

Forme
rond
Première dimension
65 mm
Description

Le roi, couronné et vêtu d'une dalamatique et d'un manteau agrafé sur l'épaule droite, assis sur un trône en X orné d'un avant-corps en forme de têtes de lions d'où pendent, à droite l'écu de France, à gauche l'écu de Champagne, recouvert de draperies, les pieds posés sur une console ornée de flanchis, la tête abrité sous un dais, tient, le bras droit plié, le sceptre long terminé par un fleuron, de la main gauche, posée sur le genou, la main de justice appuyée sur l'épaule gauche. 

Type d'alphabet
oncial
Iconographie
majesté
Légende théorique
..SIG : REGIUM : PRO : DIEBU... ENSIBUS : ORD...
Légende transcrite
+ SIGILLUM : REGIUM : PRO : DIEBUS : TRECENSIBUS : ORDINATUM
Encadrement de la légende

filet de grènetis doublé d'un filet simple

Langue de la légende
latin
Commentaire

Alors que Martine Dalas affirmait qu'aucune empreinte de ce sceau validant un acte sous Philippe VI de Valois n'avait été retrouvée et que ce sceau n'était attesté que par la formule de corroboration de l'acte JJ 375 n° 363 de septembre 1345 (Ordonnances des rois de Frances, tome 2, page 234) des Archives nationales . Le sceau est ainsi annoncé "... sigillum nostrum pro diebus Trecensibus ordinatum duximus apponendum", plusieurs empreintes ont pu être découvertes par Arnaud Baudin à partir de 1336.

Bibliographie
DALAS M., Corpus des sceaux français du Moyen Age - Tome 2, Archives nationales, Paris, 1991 n° 114
Un roi pour deux couronnes, Troyes 1420, 2020, 406 "Sceau des Grands jours de Troyes sous Charles VI", notice 36, p. 160

Emblématique

Signes para-héraldiques

Héraldique