Sigillant
Date d'utilisation
1388
Surface d'estampage
plane
Forme
rond
Première dimension
36 mm
Description

Dans le champ, sous une architecture  tripartite, deux personnages se font face (rappelant ceux sur le sceaux de la ville de Bâle), le tout surmontant deux écus à la française en biais, se touchant par leur angle supérieur, l’un portant la crosse épiscopale, l’autre les armes des Ramstein ; un (lion ?) occupe l’espace inférieur entre les écus.

Iconographie
héraldique
Légende théorique
S’ SECRETUM ERII · EPI · BAS
Légende transcrite
S(IGILLUM) SECRETUM ERII EPI(SCOPUS) BAS(ILIENSIS)
Encadrement de la légende

entre deux filets perlés

Langue de la légende
latin

Emblématique

Signes para-héraldiques

Héraldique
Localisation(s)
écu
Localisation(s)
écu