Ordinal
premier
Date d'utilisation
1306 - 1309
Forme
navette
Première dimension
82 mm
Seconde dimension
51 mm
Description

L'évêque assis, de face, bénit de la main droite et tient de la gauche une crosse dont la volute, chargée de crochets, est tournée en dedans. Coiffé de la mitre, il porte la chasuble qui lui recouvre les genoux, la dalmatique dont la bordure inférieure est ornée d'une bande d'orfroi, l'aube plissée et l'amict dont le col dépasse par-dessus la chasuble. Il trône sur un siège drapé dans une pièce de tissu dont les accoudoirs représentent des têtes zoomorphes. Sur les côtés triangulaires du piédestal polygonal se déploient des motifs végétaux. (D. Berné)

Type d'alphabet
oncial
Iconographie
ecclésiastique assis
Légende théorique
+ IOHANNES + DEI + GRACIA + ARGENTINENSIS + ECCLESIE + EPISCOPVS
Légende transcrite
+ IOHANNES + DEI + GRACIA + ARGENTINENSIS + ECCLESIE + EPISCOPVS
Encadrement de la légende

filet simple externe et filet simple doublé d'une ligne de grènetis interne

Langue de la légende
latin
Caractères spéciaux
Croix pattée initiale, puis des croisettes entre chaque mot
Bibliographie
OHRESSER X., « Les anciens évêques de Strasbourg dans la sigillographie (1306-1607). II. », Rapport annuel du Collège Saint-Etienne, 1960 § 1 (type A), fig. 1
BERNÉ D., Les sceaux des évêques de Strasbourg au Moyen Âge, 2, 2004 t. 1, p. 85 et t. 2, p. 14, pl. XIII/14a et p. 187-190.

Emblématique

Signes para-héraldiques

Héraldique