Image
Sigillant
Ordinal
deuxième
Date d'utilisation
1448
Forme
navette
Première dimension
70 mm
Seconde dimension
46 mm
Description

Cette nouvelle matrice reprend la précédente à quelques différences près : les armes du Chapitre sont corrigées (4 lis et non 2) et détails dans la figuration des saints et des décors.

Dans une niche principale, saint Pierre, coiffé de la tiare et nimbé, assis sur un siège à têtes d'animaux, bénit de la main droite et tient les clefs de la main gauche. Dans des niches latérales, à gauche, saint Loup, nimbé, tient la crosse de la main gauche et une épée de la droite, enfoncée dans la gueules d'un dragon ; à droite, sainte Mâtie, nimbée, coiffée d'un voile, retenant son tablier, tient un lis de la main droite et un livre de la gauche. Sous la niche principale, l'évêque est agenouillé entre deux écus supportés par une crosse : à gauche, une crosse en pal accompagnée de deux clefs adossées et cantonnée de quatre fleurs de lis (Chapitre cathédral), à droite une tête de léopard à la bordure (Léguisé).

Type d'alphabet
gothique
Légende théorique
(S) : JOHANNIS : (DEI) : GRA(CIA) : EPISC(OPI : TRE)CENSIS
Légende transcrite
SIGILLUM : JOHANNIS : DEI : GRACIA : EPISCOPI : TRECENSIS
Encadrement de la légende

filet de grènetis

Langue de la légende
latin
Bibliographie
Un roi pour deux couronnes, Troyes 1420, 2020, 406 notice 45-46, p. 174-175

Emblématique

Signes para-héraldiques

Héraldique
Localisation(s)
écu

Léguisé

Localisation(s)
écu