Image
Date d'utilisation
1429
Surface d'estampage
plane
Forme
rond
Première dimension
40 mm
Description

Un lion assis, heaumé d'un bassinet à lambrequins, cimé d'une fleur de lis entourée de deux roses, ayant suspendu au cou, trois écus, celui du centre écartelé de Bourgogne moderne avec sur le tout, Flandre, à gauche, l'écu penché de Bourgogne-Comté, à droite l'écu penché de Namur, en pointe, l'écu d'Artois, sur champ bordé d'un cordon de fleurs de lis (Laurent, 1993, page 600).

Légende théorique
Anépigraphe.
Commentaire

La matrice de ce contre-sceau (comme celle du sceau qui y est attaché) a été gravée après le décès de Jean III de Namur le 1er mars 1429, dont Philippe le Bon hérite du comté. Elle est utilisée jusqu'à l'acquisition du Brabant et du Limbourg en octobre 1430 (Laurent, 1993, page 600).

Bibliographie
LAURENT R., Les sceaux des princes territoriaux belges du Xème siècle à 1482, Bruxelles, 3, 1993 Tome I/2, p. 599-600, n° 26
DE WREE O., Sigilla comitvm Flandriae et inscriptiones diplomatum ab iis editorum cvm expositione historica, Chez Jean-Baptiste Vanden Kerchove, Bruges, 1639 page 78

Emblématique

Signes para-héraldiques

Héraldique
Localisation(s)
écu
motif principal

Franche-Comté

Localisation(s)
écu
Localisation(s)
écu
Localisation(s)
écu