Date d'utilisation
1274 - 1291
Premier titre porté sur la légende
Surface d'estampage
plane
Forme
rond
Première dimension
97 mm
Description

L'empereur est assis sur un trone orné de rangées d'arcatures en plein cintre alternant avec des bandeaux poinçonnés, et garni d'un coussin. Sies pieds reposent sur une estrade en saillie ornée d'un rinceau surmontant un motif ondée. Coiffé d'une couronne à trois fleurons, il est v^tu d'une dalmatique serrée à la taille par une ceinture et dont les éxtrémités sont ornées de galons, et de d'un manteau attaché sur l'épaule droite par un fermail en forme de quartefeuille. Il tient de la main droite un sceptre à motif floral triple et de la gauche un globe crucifère.

Type d'alphabet
oncial
Iconographie
majesté
Légende théorique
+ RODVLFVS DEI GRATIA ROMANORVM REX SEMPER AVGVSTVS
Légende transcrite
+ RODVLFVS DEI GRATIA ROMANORVM REX SEMPER AVGVSTVS
Encadrement de la légende

Entre deux cercles de grenetis

Langue de la légende
latin
Bibliographie
DETRAZ Gérard, Catalogue des sceaux médiévaux des Archives de la Haute-Savoie, Annecy, 1998 n°1
DOUET D'ARCQ L., Archives de l'Empire. Inventaires et documents publiés par ordre de l'Empereur. Collection de sceaux, Paris, 1865 n°10893
BLANCARD L., Iconographie des sceaux et bulles conservé dans la partie antérieure à 1790 des Archives départementales des Bouches du Rhone, Marseille, Paris, 1860 page 4 planche 13
LADNER P.,MORARD N.,ZAPPA F., Trésors des Archives de l'Etat de Fribourg. Documents du Moyen Age, Fribourg, 1991 pages 38-39
POSSE O., Die Siegel der deutschen Kaiser und Könige von 751 zu 1806, Dresde, 1913 I, planche 40.5
WITTMER C., Inventaire des sceaux des archives de la ville de Strasbourg de 1050 à 1300, Strasbourg, 1946 n° 278