Image
Sigillant
Ordinal
deuxième
Date d'utilisation
1246
Forme
rond
Première dimension
70 mm
Description

Un cavalier allant à gauche au galop, vêtu d’un haubert et d’une cotte d’armes qui flotte (serrée à la taille par une ceinture), et coiffé d’un heaume à visière et à cimier. De la main gauche, il brandit derrière lui une épée (qui empiète légèrement sur l’exergue) et porte au bras droit un écu aux armes (trois roses) tenu de face. On voit sur son côté le fourreau de son épée. Le cheval porte une selle à baquet dont on voit la sangle et les étriers. Il est couvert d’une housse qui flotte en plis arrondis très souples formant un éventail, et qui porte un écu aux armes (trois roses) à l’encolure et un autre identique sur la croupe. Il a la tête recouverte d’un chanfrein surmonté d’un cimier. La bride est nettement visible. Ses pattes empiètent largement sur l’exergue. (Caroline Simonet)

Équestre à gauche
Légende théorique
+ S’ ROGERI : DNI ROSETEN . ET . CALVIMONTIS :
Légende transcrite
Sigillum Rogeri Domini Rostenensis et Calvimontis
Encadrement de la légende

Entre deux lignes de grenetis

Langue de la légende
latin

Emblématique

Signes para-héraldiques

Héraldique
Localisation(s)
Bouclier
housse