Dessiner le patrimoine, du crayon à la 3D

       La ville de Périgueux accueille du 11 mai au 17 septembre 2017 une série d'expositions, ateliers, conférences, ayant pour objet le dessin archéologique, depuis les premiers croquis des érudits du XVIIIe siècle, jusqu'aux représentations 3D actuelles. Cette manifestation retrace l'évolution d'une technique intrinséquement liée au développement de l'archéologie, peu à peu devenue une science à part entière. Plusieurs institutions sont réunies pour l'occasion, proposant quatre expositions et de nombreuses activités : les Archives départementales et le Service départemental d'archéologie pour le Conseil départemental de la Dordogne, le musée d'Art et d'archéologie de Périgord, le Site-Musée gallo-romain Vesunna, la médiathèque Pierre Fanlac et le service Ville d'Art et d'histoire pour la ville de Périgueux. 

       Les Archives départementales de la Dordogne, qui présentent spécifiquement l'exposition Dessiner le patrimoine au XIXe siècle, des antiquaires aux archéologues donnent à voir à cette occasion une collection de sceaux, ainsi que leurs empreintes 3D obtenues par tomographie, technique de reproduction des volumes d'un objet sans rentrer en contact avec ce dernier, et qui est un moyen de communiquer les sceaux sans risquer de destruction. Cet événement offre alors un double intérêt pour la sigillographie, d'une part en traitant de la dimension archéologique du sceau, et d'autre part en présentant des moyens de conservation et de communication novateurs, appuyés sur le numérique.

Pour plus d'informations, consulter le site web des Archives de la Dordogne à cette adresse : http://archives.dordogne.fr/index.php.