Image
BNU VIII 16 B9 recto Officialité de Strasbourg 1349
Ordinal
troisième
Date d'utilisation
1306 - 1385
Surface d'estampage
plane
Forme
rond
Première dimension
28 mm
Description

Le coté droit du champ est occupé par un bras issant de la droite et tenant une crosse tournée vers la gauche et débordant sur l'exergue. A gauche du champ sont gravés un croissant de lune descendante et une étoile à huit rais.

Type d'alphabet
oncial
ecclésiastique (bras crossé)
Légende théorique
S:CURIE:ARGEnTInEN:
Légende transcrite
S(igillum) CVRIE ARGENTINEN(sis)
Encadrement de la légende

Entre deux filets perlés

Langue de la légende
latin
Caractères spéciaux
Le S initial de S(igillum) est barré. Les C et les E ont une barre à droite les fermant. Le N final de ARGENTINEN est allographe (ARGEnTInEN).
Commentaire

Ce type B se distingue du type A notamment par l'absence de double point entre la crosse et la N final, et par le fait que les lettres C et E ont des barres les fermant sur la droite.

Il a été en vigueur entre 1312 et 1373.

L'inventaire de Gilbert Cahen ne donne aucune référence d'ordre, les index ordinaux ont donc été donnés arbitrairement et sans confrontation avec d'autres sources, pour distinguer entre-eux, les sceaux-types d'un même sigillant.

Bibliographie
CAHEN G., Catalogue des sceaux des Archives de la Moselle, Metz, 1992 n° 1967
AN / SCEAUX, Collection Lorraine, 1970 n° 218